La prosopagnosie et le syndrome d'Asperger

La gaffe du jour. Qui est qui ?

Valérie-Jessica La gaffe du jour 7 commentaires

Ma fille est adolescente, ce qui veut dire qu’elle change à vue d’œil. Je trouve cette situation assez inconfortable puisque physiquement, elle ne se ressemble plus et je dois sans cesse tenter de me réajuster.

Elle a invité une de ses amies à la maison. Les filles descendent les escaliers et à leur vue, je scanne des yeux la première. Constat rapide, non, ce n’est pas ma fille. Donc, la mienne c’est la deuxième. En l’apercevant, je remarque un pantalon tout parsemé de grands motifs fleuris. Ce n’est pas du tout son style habituel de vêtements.

Je m’exclame donc : Hé ! C’est quoi ce linge là ? ! ?

Elle fige, n’avance plus et me regarde les yeux grands. C’est quoi son problème, pourquoi elle ne répond pas. Je re-scanne. Oups.

Ce n’était pas ma fille, mais son amie !

Au grand MAMAN ! que ma fille me lance, je ne peux pas continuer de me tromper…

Ça lui apprendra à changer de corps aussi rapidement. Rire.


La prosopagnosie est une des petites surprises qui vient avec mon autisme asperger. Je ne reconnais pas les visages… Ils ne s’assemblent pas bien. Trop de morceaux, trop d’informations qui ne cessent de bouger, je ne perçois que les détails comme autant de données au lieu de l’ensemble. Je me fie donc sur d’autres facteurs de reconnaissance, le corps étant l’un d’eux. Mais si ça change trop vite, oups…

Je préfère en rire.

Partagez cet article

Aimez la page Facebook pour être informé des nouvelles publications.