Les inspirants.

L’équipe des bleus !

Imaginez un monde dans lequel des enfants seraient tellement ouverts d’esprit, qu’ils prendraient plaisir à fait partie d’un comité qui partage une vision positive de la différence. Cette équipe scolaire serait soutenue par la direction et le corps enseignant et même que leur implication serait soulignée lors d’un gala en entrepreneuriat dont ils sortiraient gagnants. Le président du groupe serait un enfant autiste. Vous me diriez, oui, peut-être dans un monde utopique… Pourtant chez nous, ici au Saguenay, cette petite merveille existe.

Le comité autiste

On a de quoi être fiers parce que cette équipe bleue, le comité autiste, ça existe pour vrai de vrai et j’ai eu la chance d’aller les rencontrer. Ils ont fait un tour de table pour me dire pourquoi ils étaient là.

Pourquoi ?

  • Les autistes ne sont pas comme nous et il faudrait mieux les comprendre.
  • Je veux aider les personnes différentes.
  • Je veux offrir une meilleure vie à mon frère.
  • Ça me tentait d’avoir de bonnes idées.
  • Je n’aime pas ça voir quelqu’un qui a de la misère (comprendre difficulté) et je veux aider.
  • Parce que suis très fière de mes élèves, fière de ce qu’ils font pour mieux aider à comprendre. Je suis ici pour offrir mon aide et mon soutien.
  • Je voulais être dans le comité parce que je suis autiste et je veux qu’on me comprenne. Ça me rend heureux que les autres veuillent comprendre ma différence.

Bleu

Ils ont le sens de la thématique ! Avec leurs jolis cahiers bleus, leurs crayons bleus, leurs bracelets bleus et la plume bleue sur leur capteur de rêve géant, ils sont cohérents (et adorables).

Ils ont proposé de créer quantité de petites fleurs dans chaque classe, les pétales seront conçus avec leurs mains et à l’intérieur, ils écriront ce qui les rend uniques. Habituellement toutes leurs décorations sous le thème de l’autisme sont bleues, mais cette année chaque pétale aura une couleur différente et c’est le centre qui sera bleu.

La différence rend unique !  

C’est un pas énorme pour une prise de conscience que la différence, c’est partout. En tout le monde. Ok oui, en autisme elle est parfois, même pas mal tout le temps plus évidente cette différence, mais en réalisant à quel point c’est précieux d’être unique c’est toute une prochaine génération qui verra les choses différemment, avec une plus belle ouverture encore. Chaque année ils ont un thème et cette année c’est : La différence rend unique !  

Une passion exponentielle et partagée

Si j’écoutais les enfants ils voudraient tout faire, ils ont trop d’idées, il faut les encadrer pas les motiver. Ça, ils le font déjà !Enseignante

La magie ne s’arrête pas là, leur motivation se répand comme une trainée de poudre.  Lors de leur première marche scolaire pour sensibiliser à l’autisme, ils ont invité les écoles, sauf que les garderies ont voulu aussi faire partie du projet. Familles, amis et même un chien Mira ont joint le cortège. La marche grossie chaque année depuis. L’an passé, on ne sait pas trop comment ni pourquoi, mais le défilé s’est « égaré », anecdote qu’ils se plaisent à raconter.

Maintenant, cette solide équipe propose, pour le mois de l’autisme, des activités et des vidéos à l’ensemble des établissements primaires de la commission scolaire, et beaucoup attendent avec impatience les idées et projets de ce groupe d’enfants extraordinaires, qui font un travail exceptionnel pour communiquer à propos de l’autisme.


Partagez l'histoire du Comité autiste de l'école Des Jolis Prés !