Mon frère n’est pas une asperge

Par Lyne Vanier

Éditions Pierre Tisseyre
Collection Conquêtes
Paru en 2015


Présentation du livre

Mon frère n’est pas une asperge

Avec une fraicheur est une simplicité déconcertante, ce roman jeunesse nous offre la possibilité d’entrer dans la vie de Ludovic, un enfant autiste Asperger. L’histoire est jolie, enlevante et nous offre des explications accessibles et justes sur le fonctionnement du jeune Ludovic.

L’histoire est racontée en concept de co-écriture. Nous avons donc le récit de son frère et la manière dont il perçoit la situation et ensuite, Ludovic raconte à son tour. À tour de rôle, en équipe, avec leurs deux visions, ils nous entrainent dans leur aventure.

L’auteure sait rendre la différence attachante. Sa famille ne dramatise pas. Ses parents, son frère et sa sœur l’aiment comme il est et ne tentent pas de le changer. Le comprendre, le protéger et rire de ses quelques incongruités, ça ils savent.

À lire. Ce petit roman est déjà excellent à la base, mais en bonus, c’est un outil léger et utile pour présenter la différence d’une manière équilibrée et sympathique.

Quelques extraits :

Extrait 1 – Une explication de ce qui rend le jeu difficile avec les autres élèves

…si un élève (…) passe par dessus sa bizarrerie et s’offre pour jouer avec lui, c’est un échec lamentable. Ludovic soumet son entourage à tant de règles qu’il essouffle tout le monde. Bien sûr, le but de mon frère n’est pas de contrôler l’autre et d’être reconnu comme le maître, mais seulement de rendre le jeu prévisible et compréhensible.

Extrait 2 – Pourquoi le changement est si dérangeant

C’est un peu comme si vous sortiez du lit, un matin, pour débouler au plafond et découvrir que tout a été inversé pendant votre sommeil. On marche désormais entre les lustres, pendant que le mobilier est tout -haut. Et tout le monde pense que c’est tout à fait normal et que vous êtes un débile de vous y perdre.

Extrait 3 – Réaction de la petite sœur devant Ludovic en surcharge

– Ludovic pète les plombs ! Vite aux abris ! fait Pénélope en souriant, car elle en a vu d’autres et il lui en faut davantage pour s’émouvoir.


Commentaires ?

Si vous avez lu ce livre, vous êtes invités à commenter ou à écrire votre propre critique. Étant donné que chaque autiste est différent, si vous ne vous reconnaissez pas dans les propos, assurez-vous d’expliquer votre position avec respect afin de demeurer affiché dans les commentaires. Il y a des humains derrière ce livre.

Les libraires indépendants du Québec

11,95 $

Acheter
 

Partagez