Le robinet à vider les émotions, ça s'installe ?

Plombier demandé. Compétence : installation d’un robinet à émotions.

Valérie-Jessica La démarche 4 commentaires

Est-ce qu’il y a quelque chose de plus irrationnel, illogique et inclassable que les saletés d’émotions…? Il paraitrait qu’on a un espace à l’intérieur, une sorte de bulle virtuelle censée contenir une certaine quantité de données émotives et / ou rationnelles. Puis si les émotions ne sortent pas, elles empêcheraient la logique de faire son beau travail. Oui, oui, une …

L'estime de soi trop fragile

Ce puissant sentiment d’incompétence ou l’estime de soi trop fragile.

Valérie-Jessica La démarche 8 commentaires

C’est fragile l’estime. Surtout si c’est nouveau. Et encore plus si elle a constamment besoin de carburant pour ne pas se faire oublier. Qu’on le veuille ou non, malgré toute la volonté du monde, être différent nous oblige à constamment devoir prouver notre valeur. Je suis ma pire juge. C’est à coup d’efforts de fou que je me convaincs parfois …

Aspie version 2.0.1.7 - Mes résolutions.

Aspie version 2.0.1.7 – Mes résolutions.

Valérie-Jessica La démarche Laissez un commentaire

Hier elles n’étaient pas encore décidées… je zigzaguais donc sur Facebook en tentant de laisser mon cerveau faire son remue-méninges en parallèle lorsque je vois passer cette question sur le fil d’une personne du club photo. C’est ma chance. Je tente d’interagir le plus possible avec les gens du club et ce média social est la porte d’entrée parfaite puisque …

Le droit d'être soi

Je vais vous dire un secret… être asperger, ça devient tout à coup beaucoup moins pesant quand on a le droit.

Valérie-Jessica La démarche 2 commentaires

J’ai mon fils, qui passe derrière moi et qui lit cette phrase, ce titre, en grimaçant et qui dit, Comment ça t’avais pas droit ? T’avais le droit il me semble ! Dans sa tête, ça n’existe pas de ne pas pouvoir être comme on est. Pour lui, c’est une évidence. Mais pas pour moi. D’accepter de ne pas me …

Diagnostic chez l'adulte

Mon top 5 des raisons pourquoi un diagnostic d’autisme, même à l’âge adulte, c’est une super bonne idée.

Valérie-Jessica La démarche 12 commentaires

Parce que j’aime les jolies listes, parce que ça me permet de synthétiser ma pensée et parce que ça me structure la tête, voilà le pourquoi, non seulement on n’a pas à se sentir coupable de vouloir savoir, mais aussi pourquoi c’est pertinent de le faire. J’ai des livres de recettes même si j’haïs cuisiner. J’ai deux manuels pour mon …

Cœur, corps, tête, il parait que c'est censé communiquer ensemble tout ça.

Cœur, corps, tête, il parait que c’est censé communiquer ensemble tout ça.

Valérie-Jessica La démarche Laissez un commentaire

J’ai passé mon enfance à croire que j’étais une froide psychopathe insensible aux autres. J’ai passé ma vie à décider avec ma tête et pas avec mon cœur (que je croyais absent ou déficient). J’ai passé mon temps à séparer les deux sans la zone grise. L’arbre décisionnel ne contenait que des faits, des éléments concrets et jamais de ressentis. …

ASPIE !

Bonjour moi ! Contente de faire ta connaissance.

Valérie-Jessica La démarche 5 commentaires

Il me semble qu’on n’avait pas vraiment pris le temps de faire connaissance moi et moi. Je vivais à côté, je vivais dedans, je vivais à travers, mais je n’avais jamais regardé les détails. Concentrée sur l’essentiel, être une bonne mère qui aime ses enfants et les stimule intellectuellement, être une bonne conjointe, coéquipière de son amoureux, travailler, bien le …

Rencontre en forêt (rendez-vous avec le psychiatre)

Rencontre en forêt

Valérie-Jessica La démarche Laissez un commentaire

Quelques semaines ont passé, pourtant j’ai l’impression qu’une éternité me sépare de la moi qui ne comprenait rien à sa manière d’être. Tant de réponses en si peu de temps sur une vie d’incompréhension et de questionnements dans le vide. J’ai ouvert grand les bras et la tête sur cette nouvelle réalité. Je suis Asperger. C’est pour ça ! Pas …

Oreille perspicace à l’horizon ? Test no. 2

Oreille perspicace à l’horizon ? Test no. 2

Valérie-Jessica La démarche 1 commentaire

J’ai pris mon élan pour atterrir sur un morceau d’engrenage. Il est instable mais ça n’affecte pas sa détermination à me faire avancer. J’ai inséré la tête dans le mécanisme du désir de me sentir mieux. Pour ce faire, je dois accepter d’être broyée par les milles dents du rouage afin d’atterrir au fil d’arrivée de l’immense machine sur de …

Docteur, parlez-vous ma langue ? Description de base de l'affaire stressée qui est de l'autre côté de votre bureau.

Docteur, parlez-vous ma langue ? Description de base de l’affaire stressée qui est de l’autre côté de votre bureau.

Valérie-Jessica La démarche Laissez un commentaire

Hier, après quelques semaines d’attente, je devais rencontrer mon médecin pour discuter avec lui du fameux rapport de la neuropsy. Je lui ai préalablement envoyé le document par télécopieur pour ne pas avoir à affronter ses diverses réactions possibles lors de la lecture. Dans ces treize pages, j’ai l’impression qu’on a mis ma vie en conserve dans une tentative maladroite …

Les douze travaux d’Asperix ou comment magasiner une psy sans y laisser sa santé mentale….

Les douze travaux d’Asperix ou comment magasiner une psy sans y laisser sa santé mentale….

Valérie-Jessica La démarche 3 commentaires

Nous voilà donc peu après la fameuse journée où on m’a fourni un joli mot pour définir les diverses particularités qui agrémentent mon profil. C’est bien beau tout ça, je sais maintenant que j’ai des congénères aspergers, c’est comme un morceau d’identité qui est tombé du plafond pour s’imbriquer sur ma tête mais ça ne règle pas tout. À la …

Introduction, présentation ou le commencement du pourquoi je vais écrire ce qui me passe par la tête.

Introduction, présentation ou le commencement du pourquoi je vais écrire ce qui me passe par la tête.

Valérie-Jessica La démarche 2 commentaires

Mère de famille, fin de la trentaine, ce n’est que tout récemment que l’asperger et moi, on a su qu’on était copain-copain. Oh, on m’avait bien souvent subtilement passé de petits commentaires à cet effet. « J’ai regardé un reportage intéressant hier soir, c’était sur l’autisme, l’as-tu vu ? » − Non, pourquoi ? petit silence et emploi d’un ton …