Le social, le défi chez l'aspie.

3 anniversaires. 3 situations sociales. 3 mondes. 3 manières de gérer.

Valérie-Jessica Les défis 0 commentaire

Si la fête est dehors, c’est gagné, vous venez de m’enlever automatiquement plus de la moitié de mon stress. Non seulement je n’aurai pas cette permanente impression d’étouffer, mais tout sera moins intense, que ce soit le bruit, les odeurs, les contacts ou n’importe quel type de stimuli. Il y a de fortes chances pour que mon cerveau, instantanément, soit …

Diagnostic chez l'adulte

Mon top 5 des raisons pourquoi un diagnostic d’autisme, même à l’âge adulte, c’est une super bonne idée.

Valérie-Jessica La démarche 12 commentaires

Parce que j’aime les jolies listes, parce que ça me permet de synthétiser ma pensée et parce que ça me structure la tête, voilà le pourquoi, non seulement on n’a pas à se sentir coupable de vouloir savoir, mais aussi pourquoi c’est pertinent de le faire. J’ai des livres de recettes même si j’haïs cuisiner. J’ai deux manuels pour mon …

Le manège des interactions, l’étourdissante haute voltige des relations.

Valérie-Jessica Les défis, Les peurs 3 commentaires

Je suis lancée à travers cieux dans un interminable manège. L’adrénaline me donne un second souffle pour supporter la traction, mais je m’épuise. J’ai une envie folle de continuer, j’aime ce nouveau défi, cette permission à l’existence authentique entourée de gens qui m’encouragent à être moi, mais il y a un mais, je suis fatiguée. Non pas du corps, mais …

malentendus illustrés

Malentendus, mal-dits, mal compris et tout le tralala qui fait qu’on ne se comprend pas.

Valérie-Jessica Le travail 5 commentaires

Pour une fille qui ne saisit pas les intentions, j’en demande beaucoup à mon entourage puisque j’ai espérance qu’ils comprennent toujours les miennes. Et le pire, c’est qu’ils y arrivent la plupart du temps. Maintenant, lorsqu’on me dit : « On le sait que tu ne veux pas mal faire. », je me doute que j’ai encore dit une niaiserie, je cherche, …

Fierté autistique

Le droit à la fierté.

Valérie-Jessica La neurodiversité 0 commentaire

Petite, on me montrait une tapisserie de petites fleurs rouges et on me demandait : Dis-moi, s’il y avait une fleur bleue parmi ces rouges, est-ce que ce serait joli ? On s’attendait à ce que je réponde non et que je reconnaisse que la différence est une tare. On voulait me mouler, car les pas pareils dérangent. Maintenant je …

comprendre les autistes

Asperger versus neurotypique – 10 trucs pour mieux se comprendre

Valérie-Jessica Les particularités 31 commentaires

Voici le super aide-mémoire, selon mon point de vue asperger, un outil pour faciliter les échanges et créer des liens. Ce point arrive en haut de liste. Le non-respect de mon espace vital est la chose, entre toutes, qui peut clore le contact d’une manière brusque et inattendue. Que je le veuille ou non, si ma bulle fait Pouf ! …

Meltdown

La casserole 2. Le retour.

Valérie-Jessica Les peurs 0 commentaire

Je suis déstructurée et triste, car je suis allé chez le dentiste. C’est d’ailleurs cet événement, une simple visite du genre, qui m’a poussée à écrire. Voir l’article : Comment traverser un ouragan la tête dans une casserole. Il faut comprendre qu’il s’agit d’accepter là un contact continu dans cette bulle si fermée, et ce, durant une période prolongée. C’est …

La collation sensorielle

Collation sensorielle, apaisement des sens ou comment trouver de quoi à se calmer.

Valérie-Jessica Les petites joies 8 commentaires

Je suis tension. Ce n’est pas compliqué, le stress incarné c’est moi. Les « Chérie ! Calme-toi !!! » n’y changent rien. Je suis la reine de l’anxiété, la championne du mode panique et la référence en agitation. Mais… parce que oui, il y a un mais, avec le diagnostic, je me suis enfin donné la permission d’utiliser les outils à ma …

Travailler tout en étant autiste asperger

Le parfait métier pour une mademoiselle asperger.

Valérie-Jessica Le travail 0 commentaire

Je suis seule pour travailler. Ça, c’est vraiment le point numéro un. J’ai un immense besoin de solitude, une pause d’un minimum de huit heures par jour des interactions sociales diverses. Comme la nécessité de se nourrir, pour moi, être à court de temps solitaire déclenche nécessairement une panique, un sentiment de manque, une irritation accompagnée de l’impression de chercher …

Je n'aime pas qu'on me touche

Qu’on se le tienne pour dit, je n’aime pas les câlins !

Valérie-Jessica Les peurs 9 commentaires

Mais pourquoi veux-tu donc me serrer contre toi, toi qui ne me connais pas ? As-tu la moindre idée de la tempête que tu déclenches en moi ? Explique-moi en quoi cet échange de compression mutuelle va nous aider à établir des liens, parce que moi, je n’ai pas compris. Ta main sur mon épaule me brusque et me bloque, …

Mon point de vue aspie

Point de vue aspie sur les petits détails et comment ils peuvent être énervants autant que savoureux.

Valérie-Jessica Les petites joies 4 commentaires

Ne trouvez-vous pas le nombre vingt-et-un (21) absolument laid ? Moi si. Et lorsque mon chéri tout content d’entendre une jolie chanson monte le son, il se peut très bien que ce ne soit pas dans son ordre de priorités que de l’ajuster sur un chiffre plaisant à regarder. Mon froncement de sourcils réprobateur ne l’impressionne en rien, je dirais …

Difficile de toucher pour l'aspie

Ça fait pas mal ! Ah oui ? Ben je ne suis pas particulièrement d’accord.

Valérie-Jessica Les défis 1 commentaire

Driiiiing ! Oui bonjour ? Additionnez rendez-vous + groupe et avant même de connaitre le sujet une petite panique me fait perdre la moitié de mes capacités intellectuelles. Voilà pourquoi, j’ai mal inscrit la date, trop angoissée à l’idée de faire attendre la dame au téléphone, trop stressée tout le temps pour rien et en totale angoisse face à tâches …

Cœur, corps, tête, il parait que c'est censé communiquer ensemble tout ça.

Cœur, corps, tête, il parait que c’est censé communiquer ensemble tout ça.

Valérie-Jessica La démarche 0 commentaire

J’ai passé mon enfance à croire que j’étais une froide psychopathe insensible aux autres. J’ai passé ma vie à décider avec ma tête et pas avec mon cœur (que je croyais absent ou déficient). J’ai passé mon temps à séparer les deux sans la zone grise. L’arbre décisionnel ne contenait que des faits, des éléments concrets et jamais de ressentis. …

je suis une super héro aspergirl

On va dire que j’ai des super pouvoirs avec des malus, ok ?

Valérie-Jessica Les particularités 0 commentaire

De toute manière, c’est moi qui décide, si j’ai envie de le voir comme ça, c’est juste du bon. C’est comme avec n’importe quoi, il faut un retour du balancier. Puis tout est une question de point de vue. C’est du bonheur ? C’est du malheur ? C’est relatif. Ça me fait mal quand une séquence se brise. Ça m’accroche …

Nommer ce qu'on ressent.

La nomination du monstre le fait rapetisser. Ou pourquoi nommer notre ressenti.

Valérie-Jessica Les défis 2 commentaires

Le monstre que l’on ne voit pas, forme tapie dans l’ombre est définitivement plus effroyable, car l’imaginaire, fier fabriquant d’idées épouvantables nous empire toujours tout. On l’affuble d’horribles cornes qui n’existent que dans notre esprit et sa taille est exponentielle. Ce texte n’est pas une ode à l’affrontement de nos peurs, je serais bien mal placée pour prétendre réussir cette …

Autisme, le mot qui fait peur.

« Autisme ? » Chut ! On ne dit pas de gros mots…. !

Valérie-Jessica La neurodiversité 8 commentaires

Avant, dans un autre temps non informée et pas tant intéressée que ça à le savoir je ne m’intéressais pas à l’autisme. Je n’en connaissais que l’image de l’enfant non verbal qui se balance et comme je suis un moulin à parole qui déteste se bercer et qui fatigue seulement à regarder quelqu’un le faire, je m’imaginais être bien des …

Bleu, la couleur de l'autisme.

Bleu, bleu, bleu. Transformation en cours. Et ce n’est pas fini.

Valérie-Jessica Les petites joies 2 commentaires

Depuis toute petite mon corps a toujours été une inconfortable enveloppe me transportant du point A au point B, un outil me permettant d’apparaitre en chair et en os et de produire des sons. Un mal nécessaire sans lequel je ne pourrais exprimer à l’extérieur ce qui se passe en dedans. Enfant, je lui en voulais de m’entourer de la …

ASPIE !

Bonjour moi ! Contente de faire ta connaissance.

Valérie-Jessica La démarche 5 commentaires

Il me semble qu’on n’avait pas vraiment pris le temps de faire connaissance moi et moi. Je vivais à côté, je vivais dedans, je vivais à travers, mais je n’avais jamais regardé les détails. Concentrée sur l’essentiel, être une bonne mère qui aime ses enfants et les stimule intellectuellement, être une bonne conjointe, coéquipière de son amoureux, travailler, bien le …