Le parfait métier pour une mademoiselle asperger.

Travailler tout en étant autiste asperger

Je suis seule pour travailler. Ça, c’est vraiment le point numéro un. J’ai un immense besoin de solitude, une pause d’un minimum de huit heures par jour des interactions sociales diverses. Comme la nécessité de se nourrir, pour moi, être à court de temps solitaire déclenche nécessairement une panique, un sentiment de manque, une irritation […]